Trouvez le filtre de piscine qu'il vous faut ...

Tout savoir sur le filtre pour piscine

 

1. La filtration de la piscine : principe de fonctionnement

La filtration de piscine permet de traiter mécaniquement l'eau afin de supprimer toutes les impuretés présentes en suspension et obtenir une eau claire et limpide. La filtration d'une piscine est généralement composée d'un système d'aspiration (la pompe et les skimmers), des canalisations (tuyauterie, by-pass, ...) et d'un filtre (de type filtre à sable, filtre à diatomées, filtre à cartouche, ...), Pour un résultat efficace et persistant dans le temps, il est également nécessaire d'effectuer un traitement chimique de type chlore, brome, sel, ...

La finesse de filtration du dispositif dépend principalement de la nature du filtre utilisé. Pour plus de détails, retrouvez notre comparatif sur la finesse de filtration des filtres.
L'utilisation du système de filtration dépend de plusieurs facteurs :
• le volume d'eau à filtrer,
• la température extérieure (plus ou moins propice à la prolifération de corps étrangers), - la température de l'eau,
• le contexte environnant de la piscine (présence de végétaux à proximité, animaux domestiques, ...).

2. Les différents types de filtres pour piscine

Le filtre à sable est incontestablement le filtre le plus courant. Le sable doit être changé tous les 5 ans. La finesse de filtration peut être améliorée par l’emploi de floculant et de sable de différente granulométrie. La vanne du filtre à sable peut être positionnée sur le côté ("Side") ou sur le dessus ("Top"). Le choix dépendra de la place disponible dans le local technique pour y placer le filtre à sable.

Le filtre à cartouche nécessite un entretien régulier (lavages), environ 2 fois par semaine, voire plus lorsque les baignades sont fréquentes. Le prix de ces cartouches est relativement élevé. Il faut prévoir un renouvellement de la cartouche tous les 2 ou 3 ans pour préserver un bon niveau de filtration.

Le filtre à diatomées produit les meilleurs résultats. C'est ici la diatomite, poudre blanche extrêmement fine, plaquée sur la membrane du filtre, qui permet de retenir les saletés. L’entretien d'un filtre à diatomées est plus onéreux qu’un filtre à sable.

La filtration à poche est souvent utilisée dans les groupes de filtrations monobloc. La finesse de filtration varie en fonction du type de poche utilisée : de 50 microns pour les eaux dures (chargées en calcaire) à 20 microns , voir moins pour les eaux douces.

3. Tout sur le filtre pour piscine

La pompe de filtration permet de créer une pression suffisante pour aspirer l'eau dans les canalisations et pousser l'eau dans le filtre de la piscine, puis la rejeter l'eau dans le bassin via la buse de refoulement.

La pompe de filtration est composée de 3 éléments :
• un moteur qui créé l'aspiration,
• un corps dont le rôle est de faire circuler l’eau grâce à un système de turbine,
• un pré-filtre qui sert à récolter les plus gros débris avant le passage dans le filtre.

La pompe de filtration démarre seule. Le remplissage du pré-filtre permet l'aspiration automatique de l'eau par la pompe. On dit que la pompe est auto-amorçante. La pompe se place de préférence en dessous du niveau de l’eau afin de favoriser l'amorçage automatique (principe des vases communicants).

La pompe de piscine est un élément stratégique du système de filtration. Elle doit être robuste, fiable et adaptée aux caractéristiques de la piscine. Il existe de nombreux modèles de pompes de filtration sur le marché. Les caractéristiques peuvent variées d'un modèle à l'autre : puissance, présence d'un pré-filtre, mode monophasée ou triphasée, pompe compatible au sel, ...

4. Quelle taille et quel débit admissible choisir ?

Le débit de la pompe sera déterminé en fonction du volume d'eau à filtrer.
Le débit minimum de la pompe = Volume d'eau de la piscine / Le temps de filtration souhaité pour renouveler toute l'eau de la piscine. (*)

La puissance de la pompe de piscine pourra alors être évaluée de façon théorique sur la base de ce débit. Toutefois, sur un plan pratique, il sera nécessaire de surévaluer cette puissance afin de prendre en compte les éventuelles pertes de charges causées par les caractéristiques propres à l'installation et au fonctionnement de la piscine :

• l'éloignement du bassin par rapport au local technique,
• le dénivelé entre le bassin et la position de la pompe,
• le diamètre des canalisations (un diamètre important favorise la circulation de l'eau),
• les caractéristiques du réseau de canalisation (rétrécissements éventuels, nombreux coudes, ...),
• l'état changeant du filtre (filtre propre >> filtre encrassé).

5. Les critères d'achat pour un filtre de piscine

Lors de l 'achat d'une pompe de filtration, il est recommandé de vérifier les caractéristiques suivantes :
• la puissance (en CV) et le débit (en m3/h),
• l'indice de protection (IP 55 recommandé),
• la compatibilité à l'eau salée (dans le cas d'un traitement de la piscine au sel),
• le type d'alimentation (monophasée ou triphasée),
• la présence ou non d'une pré-filtre (avec couvercle transparent),
• la structure de la pompe : monobloc ou non,
• la marque, gage de fiabilité et de qualité.